immeubles

 

Vous êtes syndic de copropriété, gestionnaire de biens ou promoteur ? Depuis quelque temps, la lettre recommandée électronique (LRE) a su faire valoir ses atouts auprès des professionnels de l’immobilier, toujours plus nombreux à l’utiliser. En effet, cette alternative 100 % numérique et parfaitement légale est sécurisée, économique, facile d’accès et rapide. Si vous aussi, vous êtes tenté de l’adopter, on vous détaille en quoi elle peut vraiment vous être utile.

Sommaire :

Un service légal et sécurisé

Une solution économique

Un gain de temps pour les délais immobiliers

Un service légal et sécurisé

La lettre recommandée électronique bénéficie exactement du même statut légal que son homologue papier. Ainsi, vous pouvez utiliser comme bon vous semble cette alternative 100 % numérique pour envoyer vos courriers sensibles en tant que professionnel de l’immobilier.

 

Par ailleurs, la LRE est l’assurance de profiter d’un service sûr et sécurisé. De fait, ce recommandé numérique est soumis à des règles strictes. Parmi elles, l’horodatage qui permet d’envoyer du contenu – en toute confidentialité – de façon certifiée. Cette contremarque de temps érigée par la loi assure ainsi la valeur probante de la datation d’une action et vous permet un suivi précis en temps réel de l’acheminement de votre courrier.

 

De même, la lettre recommandée électronique garantit l’identité de l’émetteur et du destinataire. Selon le règlement européen eIDAS du 23 juillet 2014, le prestataire d’acheminement doit en effet les vérifier avec le plus grand soin dans le cas de l’envoi d’une LRE eIDAS.

 

Enfin, l’archivage d’un an minimum, comme le stipule la loi, est assuré sur des serveurs parfaitement sécurisés.

 

Une solution économique

 

Il va sans dire que les courriers en recommandé dans le secteur de l’immobilier peuvent être volumineux. Comme dans le cadre de transactions immobilières tel qu’un achat en VEFA. Effectivement, le contenu – conforme au contrat de réservation – doit alors comprendre le projet de l’acte, un plan des lots vendus, la notice technique ainsi que la copie des documents nécessaires à la conclusion de la vente. Résultat : des centaines de pages à expédier.

 

La LRE offre la possibilité d’envoyer d’importantes quantités de documents (jusqu’à 256 Mo de pièces jointes avec AR24, soit des milliers de pages électroniques). Le tout à moindre coût (2 à 5 fois moins cher que lettre recommandée papier avec AR24), en évitant les frais indirects liés au prix du papier, de l’encre, du stockage, de la main d’œuvre, etc. En plus, elle est écologique.

 

Un gain de temps pour les délais immobiliers

 

Les acteurs de l’immobilier sont régulièrement soumis à un certain nombre de délais légaux dans le cadre de la relation contractuelle qui les unis à leurs clients et leurs partenaires. C’est notamment le cas pour une mise en demeure, la convocation d’une assemblée générale de copropriété ou bien encore la vente d’un bien.

 

La lettre recommandée électronique apparaît alors comme la solution appropriée. Son expédition est en effet aussi instantanée que pour un simple courriel. Sans compter que les délais légaux sont raccourcis puisque la présentation au destinataire est immédiatement consécutive à son envoi. Ceci, que vous ou lui vous trouviez en France ou à l’étranger.

 

Pour couronner le tout, il vous est possible d’envoyer une LRE et de notifier votre destinataire chaque jour de l’année et à toute heure. Les services d’AR24 sont disponibles 24h/24 et 7j/7. Un avantage certain lorsqu’il faut tenir des délais serrés.

 

Devenue une norme dans l’immobilier, la lettre recommandée électronique offre de nombreux services parfaitement adaptés aux besoins des professionnels du secteur. Si vous aussi vous souhaitez adopter cette alternative numérique, découvrez les offres d’AR24.

 

inscription ar24