F.A.Q.

Lettre recommandée hybride

Comprise dans le régime légal de la lettre recommandée électronique (LRE), la lettre recommandée hybride est une lettre recommandée envoyée depuis un terminal informatique, imprimée et remise en main propre comme une LRAR papier.

La lettre recommandée hybride permet de simplifier la préparation de l’envoi de lettres recommandées en grand nombre, puisqu’elle peut être préparée sur ordinateur (parfois directement sur le site du prestataire d’acheminement) au format pdf, word, etc.

Celle-ci est ensuite imprimée sur papier selon les options choisies par le client (N&B ou couleur, simple ou recto/verso, A4 ou non, etc), puis mise sous pli et remise à un opérateur agréé de service d’acheminement de courriers recommandés.

Enfin, la lettre est acheminée de façon classique jusqu’à son destinataire et remise contre signature (si l’accusé de réception est demandé).

La lettre recommandée hybride a pour avantages

  • d’apporter une preuve de contenu du pli
  • de gagner du temps sur le temps de remise auprès du prestataire agréé d’acheminement

Elle a aussi des inconvénients

  • l’impression du pli et sa mise sous pli ont souvent des coûts élevés suivant une logique commerciale qui revient plus cher que si l’expéditeur avait imprimé et mis son courrier sous pli lui-même
  • le gain de temps sur les délais de présentation n’est que partiel, le temps d’acheminement et de remise contre signature n’étant pas raccourci

En 2015, les lettres recommandées hybrides représentaient moins de 2,5% des envois de plis remis contre signature en France.

Vous avez des questions ?

Toutes les réponses dans notre F.A.Q.