Homme hésitant à choisir une solution papier ou dématérialisée

 

Pour la rentrée, AR24 vous présente ses deux derniers produits : le gestionnaire de consentements et la lettre recommandée optimale. Il s’agit de deux fonctionnalités que vous trouverez d’ores et déjà dans votre profil AR24 ; vous pouvez choisir de n’utiliser que l’une d’entre elles bien que leurs fonctionnements soient liés.

Le gestionnaire de consentements

Le gestionnaire de consentements vous permet de répertorier l’ensemble de vos destinataires ayant donné leur accord pour être notifiés par LRE ou préférant l’être par voie postale.

Pour accéder au gestionnaire de consentements il vous suffit de vous connecter à votre compte AR24 et de vous rendre dans l’onglet « Mes consentements ».

Vous pouvez ajouter manuellement ou via un fichier Excel un ou plusieurs destinataires dont vous avez obtenu le consentement, en cliquant sur le bouton « Ajouter un destinataire » ou « Ajouter une liste ». Vous pouvez aussi lister les destinataires qui n’ont pas donné leur consentement, pour vous rappeler de privilégier un envoi papier.

Vous aurez donc réparti au sein d’un même répertoire les destinataires qui ont consenti aux envois électroniques et ceux qui préfèrent recevoir des envois papier. Il vous suffira de consulter le gestionnaire pour savoir en un seul clic quel envoi choisir pour vos destinataires récurrents.

 

La Lettre Recommandée Optimale (LRO)

interface lettre recommandée optimale

La LRO est le choix idéal si vous voulez notifier votre destinataire par voie électronique mais que vous n’avez pas encore obtenu son consentement.

Lorsque vous optez pour la LRO, AR24 se charge de demander le consentement de votre destinataire pour vous. Si le destinataire donne son accord, AR24 lui notifiera votre courrier au format électronique (LRE eIDAS qualifiée) ; s’il ne donne pas son consentement, AR24 lui fera parvenir votre envoi par voie postale (LR papier). Et s’il ne répond pas dans le délai que vous aurez choisi, l’envoi partira par voie postale, le consentement n’ayant pas été obtenu.

Que vos destinataires soient notifiés par voie électronique ou postale, la valeur légale du recommandé reste absolument la même.

Notez que votre gestionnaire de consentements se mettra à jour à chaque fois que vous enverrez une Lettre Recommandée Optimale (LRO) à un destinataire.

N’attendez plus pour tester ces deux solutions qui ont été spécialement conçues pour répondre aux besoins spécifiques de chaque utilisateur.