Comment réduire le délai de réception de vos lettres recommandées réduit également le volume de courriers non réclamés

Publié le 1 octobre 2020

 

Le délai légal pour récupérer une lettre recommandée est strictement le même entre une lettre papier et une lettre 100% électronique. Au-delà de 15 jours, le courrier, ainsi que les documents envoyés, ne seront plus disponibles pour votre destinataire. Malgré ce délai confortable de plus de 2 semaines, une bonne partie des recommandés sont non réclamés de façon volontaire ou par négligence. Alors, comment faire pour diminuer les délais de réception de votre lettre et ainsi éviter la négligence ?

Sommaire

1. Accuser réception d’une lettre recommandée papier
2. Accuser réception d’une lettre recommandée électronique qualifiée

 

Accuser réception d’une lettre recommandée papier

 

Nous avons déjà tous eu l’occasion d’envoyer une lettre recommandée LRAR (R1, R2 ou R3) depuis un bureau de poste ou directement grâce au service courrier de notre entreprise ou de notre cabinet.

 

Une fois les documents et le courrier recommandé envoyés, votre destinataire dispose alors de 15 jours de délai pour récupérer son recommandé. Si celui-ci est chez lui lorsque le facteur sonne, il peut en accuser réception directement.

 

Sinon, il trouvera, en fin de journée, un petit papier jaune affichant « avis de passage » dans sa boîte aux lettres. A partir de ce moment-là, le délai pour récupérer le recommandé est enclenché : le destinataire du courrier dispose de 15 jours maximum, à compter  de la date affichée sur l’avis de passage, pour se rendre dans le bureau de poste indiqué.

 

Faute de se rendre sur place pour récupérer le courrier, ce dernier sera considéré comme non réclamé à l’issue du délai de 15 jours.

 

Accuser réception d’une lettre recommandée électronique qualifiée

 

Il existe une différence entre la réception d’une LRAR et la réception d’une lettre recommandée électronique qualifiée (ou LRE). Alors qu’il faut le plus souvent se déplacer pour récupérer un courrier recommandé papier, pour accuser réception d’une lettre recommandée 100% électronique, il suffit de se munir de son smartphone ou de son ordinateur (avec webcam).

 

Le procédé n’est pas compliqué et ne prend que quelques minutes ; de quoi réduire largement les délais de réception, ainsi que les volumes de courriers recommandés non réclamés par négligence.

 

Le process pour accuser réception d’une LRE

 

Tout d’abord, en ayant recours à un prestataire de confiance qualifié (comme AR24) vous êtes certain de transmettre des LRE 100% légales, disposant de la même valeur juridique que la LRAR papier, reconnue comme tel devant le juge. *

 

Réceptionner une LRE est simple et ne prend que quelques minutes, peu importe l’heure et le lieu, car étant 100% dématérialisée, la LRE peut être réceptionnée sans délais, et sans sortir de chez soi.

 

Le destinataire, ayant reçu un e-mail lui annonçant un recommandé électronique en attente, n’a plus qu’à cliquer sur “réceptionner mon courrier” pour le récupérer.

 

Pour ce faire, il doit prendre une photo recto/verso de sa pièce d’identité (carte nationale d’identité ou passeport – le permis de conduire n’ayant pas la même valeur légale) puis effectuer une courte vidéo selfie au cours de laquelle il doit prononcer à voix haute 3 chiffres.

 

Ces données d’identification permettent à AR24 de s’assurer que la personne désirant réceptionner son courrier recommandé est le véritable destinataire (de quoi sécuriser à 100% la réception du recommandé électronique envoyé). Ce process est conforme aux lois relatives à la protection des données, ces données d’identification sont automatiquement supprimées après 72h.

 

Les relances AR24 pour votre destinataire

 

Le délai de réception du recommandé via une LRE est donc simple et rapide, il reste néanmoins l’argument du “j’accuserai réception plus tard” ou “je récupérerai mon courrier ce soir” ou encore, « je ne veux pas le récupérer »… De quoi oublier et donc potentiellement négliger son recommandé.

 

A cela, AR24 répond par des relances e-mails régulières qui servent de rappel au destinataire. Ce dernier reçoit, pendant 15 jours, des alertes régulières lui rappelant qu’une lettre recommandée électronique qualifiée à son attention est en attente de réception.

 

Il n’a plus qu’à suivre l’un de ces rappels en réalisant son authentification à distance pour accuser réception de son recommandé dématérialisé.

 

En conclusion, pour diminuer les délais de réception de vos recommandés et éviter les volumes de lettres négligées, misez sur la disponibilité de vos destinataires en facilitant leur réception grâce à la lettre recommandée électronique qualifiée et à ses relances par e-mail.

 

*Voir – l’article L100 du code des postes et des communications électroniques, ainsi que par le règlement européen eIDAS et son décret d’application.

 

inscription ar24

Partagez cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Newsletter AR24

Restez informé au sujet des dernières actualités liées à la lettre recommandé électronique